Vendredi 25 mai 2014

  Décidément, les invités du dernier "C'est dans l'air" (24/04/14) sur le thème des 50 milliards à économiser, enfoncent encore le clou. Ils semblaient tous d'accord sur les progrès qu'il faut faire pour réduire le déficit de la France et améliorer  la compétivité. Un intervenant sur les quatre, Thierry Pech de Terra Nova, minimisait l'importance du déficit.

  Pour les invités il faut faire plus que les 50 milliards de réduction annoncés, ils ont parlé de 94 milliards. Les mesures prises par le gouvernement Valls leur paraissent largement insuffisantes pour juguler la crise.

  Pour eux le gouvernement manque encore de courage et ne fait pas assez pour redresser le pays. Les invités ont dit que le gouvernement devrait prendre plus de mesures pour se remettre sur les rails.La responsabilité de la France est énorme en Europe. Pour eux, si la France ne se rétablit pas,  c'est l'Europe pour entière qui partira avec elle. 

  Je remarque qu'un démocratie,  les élus craignent pour leur réélection. Ils ne veulent en aucune façon, effrayer l'électeur.  Quand c'est noir, ils prétendent que c'est gris, parce que le gris risque de moins faire peur que le noir. Si le ciel est sombre, ils disent qu'il  est voilé....

  Pour ce qui est du déficit du PIB. On n'arrête pas de parler du déficit de 3% à atteindre mais jamais du 0%, qui reste l'objetif à atteindre. Le Luxembourg est aujourd'hui le seul pays à l'avoir atteind.  Si on oublie l'Espagne, la Grèce et Chypre, la France est la lanterne rouge de l'Europe. Nous sommes toujours dans les demi-mesures, et nos politiues ont du mal à l'admettre officiellement.

  Nous devons faire beaucoup d'économies. Chaque petite ville ou village a son terrain de foot, tout propre, très bien entretenu, avec une belle salle de vestiaire, avec tout le confort moderne. Ici, dans ma petit commune de 18000 habitants, on a deux ou trois terrains de sports équipés (je n'ose pas le savoir exactement pour éviter d'être trop contrarié), ils sont rerement utilisés. Je passe à vélo tous les jours (y compris le dimanche) devant un terrain. Il y a quelques temps, une association sportive s'entraînait les samedis après-midi. C'est fini.

 Les invités de "C'est dans l'air"pensent que l'on pourrait faire autant avec moins d'invertissements. Les Conseils Municipaux et leurs Maires veulent de l'argent pour construire plus, embellir leur villes. Très bien, mais cela coûte. Alors que mettre à contribution la population pour faire du bénévolat, leur parait certainement plus difficile à réaliser et moins gratifiant. Je ne sais pas vraiment ce que ces gens ont dans leur tête. La grande inconnue aux multiples réponses.

  Je reste très pessimiste sur le redressement économique de la France, la grande majorité des Français croient encore aux vertus des baguettes magiques et cherche la bonne fée qui va faire le travail.

  Ils pensent que les gouvernants ne font pas ce qu'il faudrait faire pour redresser le pays...mais ils ne se bougent pas plus le c.. pour aider. C'est une passivité coupable. ils protestent (les syndicats à leur tête) parce qu'ils ne veulent pas perdre leurs avantages.

 Pour la sécurité, l'éducation de la jeunesse, et de la formation professionnelle, on pourrait mobiliser plus les citoyens. Mettre à contribution les services sociaux de églises pour le bien de tous. Cela se fait aux Etats-Unis. Mais ce n'est pas dans l'espit  français.  L'espace public est non man's land. Une expérience a été faite dans une gare. Un enfant de trois ans y a été laissé seul, sans aucun adulte. 85 personnes sont passées à côté sans qu'aucune d'entre elles ne s'en  inquiète. Si les gens faisaient une peu plus attention, on peut-être des centre-villes plus propres, à moindre frais. Cela fait ringard de parler comme ça. Alors, j'arrête là.

**

 

Nouvelles du Front

L'âge et le désir de lumière.

  Cette année,dans une quinzaine de jours, j'aurai 70 ans. La machine fonctionne mal, mais fonctionne encore. Cela ne durera pas. Attendre une dégradation générale de mon organisme, serait une décision coupable digne d'un grand singe. Je n'attends pas, j'anticipe.

   Avant le grand soir, je voudrais profiter (encore un peu) du soleil et de l'air marin. J'ai donc pris l'initiative de me préparer à la maison de retraite dans le département des Alpes Maritimes. Pour avoir une chance de voir ma candisature retenue, je dois me domicilier dans ce même département. Normal, c'est le Conseil Général du département en question  qui prendra en charge une partie des frais de mon hébergement.

  Dans quelques jours je vais commencer la recherche d'un appartement à Nice, Cannes ou les environs. Je pourrais trouver quelque chose de plus confortable dan le Haut Pays des Alpes Maritimes, mais me retrover loin de tout, ne m'enchante guère.Je concentre mon attention sur ce dossier. Le blog est ainsi été placé en retrait. Ils sera bien maigre cette semaine pour cette raison.

  Je vais essayer de me "tranquilliser" dans les semaines qui viennent pour reprendre une activité normale. Nornal chez moi ne veut vraiment rien dire si je me compare au Français moyen, celui qui apparaît dans les statistiques....

  Le  Festival de Cannes qui se tient cette année du 14 au 25 mai, j'essaierai d'y être. 

 

*****

****

***

**

*

 

Retour à l'accueil