De retour à la maison. Alinos des Lorreytos a survécu au voyage par avion. Le personnel de cabine, au retour, n'a pas été aussi agréable qu'à celui de l'aller. pas de sandwich ni glace à manger entre les repas. Les sourires étaient aussi limités. A croire que les deux vont de pair. C'est tout à fait possible.
Ce soir, je n'ai pas l'esprit bloguiste. Mon ordinateur met un temps fou pour charger les mis a jour window et BidDefender. Un mois de mises à jour en bas débit...Ce n'est pas une mince affaire.
Je subis aussi le décalage horaire de plein fouet.
Arrivée Paris jeudi matin à  l' aéroport à 8H30,
Arrivée à la maison 16H00 (pas de train et l'auto-stop : dur-dur...,
Couché 21H00 avec des somnifères, levé 1h du mat
Couché de nouveau à 3H30, levé à 11H50, aujourd'hui vendredi...
Je suis un peu paumé....
Je voudrais me coucher à une heure normale ce soir.
...................................................
Je ne suis pas en état de discourir, ce soir, sur l'état du monde.
Un page du blog sera écrire pour vous dire ceci et parce que demain samedi matin,je voudrais que vous ayez quelque chose à lire.
Vous dire que je n'ai pas passé l'arme à gauche.
La semaine prochaine je devrais vous en dire plus.
.................................
Le journal Le Monde a consacré une page sur les jeunes Sud-Américains pour passe par le Mexique pour aller vers les Etats-Unis. C'est encore plus dur que je ne pensais.  Ils se font agressés tout au long de leur voyage. La lecture est très pénible. J'ai l'impression d'un grand retour en arrière de la civilisation.
A la semaine prochaine.
Il n'est pas interdit de me donner des nouvelles en utilisant la rubrique "commentaires".
A bientôt peut-être
alinos

Retour à l'accueil