L'écriture japonaise est une véritable œuvre d'art.

L'écriture japonaise est une véritable œuvre d'art.

Une allée pleine de petits restaurants au Japon. C'est vraiment très accueillant et délicat.

Une allée pleine de petits restaurants au Japon. C'est vraiment très accueillant et délicat.

   Quand c'est pas la Covid 19 qui frappe, c'est la déprime qui gagne. Avec le confinement, la France essuie un méchant grain, comme on dit dans la marine à voile. Je n'échappe pas à cette dépression. La Covid m'a, jusqu'à présent, épargné. Le mauvais temps, cette grisaille dans le ciel chargé de lourds nuages prêts à déverser leur chargement à tout moment. Le météorologue de la télé appelle ça des entrées maritimes. La mer qui entre dans les terres de Normandie. On n'a rien à dire. La presqu'île du Cotentin s'avance largement sur la mer. C'est de notre faute. On ne devrait pas habiter là. C'est un domaine maritime.

Sur ce, l'actualité ne nous aide pas à retrouver le moral.

   La Covid reste le sujet phare du moment. Depuis le mois de mars, il est au sommaire de l'actualité. A force d'entendre tout ce qui se dit, on est perdu, noyé sous la quantité d'information diffusé chaque jour. On ne sais plus quoi penser de la pandémie.

   Les autres infos sont aussi démoralisantes. Les élections américaines en ont surpris plus d'un. Les Etats-Unis vont changer de président mais l'ancien ne veut pas partir, il dit qu'il y a eu fraude. Je pense à de nombreux pays africains quand les présidents cherchent à se maintenir au pouvoir malgré un vote en leur défaveur.

    Le procès Jonathan Daval qui a étranglé sa femme. C'est terrible pour cette pauvre femme et sa famille. La mort est toujours un drame épouvantable mais est-il nécessaire de relater les minutes du procès à la télé ? La cour de justice et la famille veulent des détails. Qu'est-ce qu'ils attendent ? C'est clair, l'accuser à étrangler se femme. Que veulent-ils savoir de plus ? Où cela s'est passé ? Cuisine, escalier, cave, chambre ? Qu'est-ce que cela peut changer ?

   Les faits divers me fatiguent. On se croirait dans un roman feuilleton. De nombreux détails croustillants sont offerts au lecteur/téléspectateur pour grossir l'événement. Il y a un côté malsain. 

 

 

Retour à l'accueil