"Les enfants, c'est comme les chiens, quand ils sont petits, ils ont envie de dire bonjour à tout le monde"

     AlinosDesLorreytos

   Le titre peut surprendre. J'ai choisi ce titre pour charrier la CGT et son chef, Monsieur Philippe Martinez. Derrière le conflit social, il y a une grande manifestation sportive : l'Euro 2016, une grande fête pour la France.

  La CGT profite de ces journées de fête pour durcir les mouvements de grève. Je vois là un manque d'élégance, indigne d'un responsable syndicaliste au niveau national.

   Voici ce que dit le Larousse pour élégance.

   L'élégance est la qualité de quelqu'un, de son comportement, qui fait preuve de distinction morale ou intellectuelle, de délicatesse.

   Voici un syndicat qui ne fait pas dans la distinction morale ou intellectuelle. La CGT oublie qu'elle casse l'image de la France en mettant du chaos dans l'espace public. La CGT n'est rien d'autre, aujourd'hui,  qu'un "syndicat casseur" indigne. Désolé Monsieur Martinez, mais je pense que votre champ de vision est dramatiquement étroit. Vous foncez la tête la première sur vos objectifs comme un cheval fou, sans voir ce qu'il y a autour.  A mon avis, la force de votre détermination est une faiblesse, dont vous paierez un jour le prix. Quelques individus vous suivent encore, ils ne sont pas nombreux à vrai dire. Le reste des Français, comme moi, est bien attristé par l'image de la France que vous offrez aux touristes français et étrangers avec vos grèves perlées que vous provoquez pour nuire à l'image du gouvernement et de la France. Les travailleurs qui posent des congés  pour participer à la fête du football ne sont pas prêt d'oublier. Ce sera votre retour de baton. 

   Monsieur Philippe Martinez vous êtes indigne. Vous jetez votre syndicat dans la catégorie "casseur", ce n'est vraiment pas ainsi que vous gagnerez en respectabilité, pour ne pas dire en élégance.

   P.S. La France est toute entière incluse dans les mots "élégance et bon goût", ce sont les étrangers rencontrés au cours de mes voyages qui me l'ont rappelé. La France n'a vraiment pas besoin de perdre cette réputation.

Retour à l'accueil